Le financement

Il y a trois postes de dépense inégalement importants : l’achat et l’hybridation d’un caboteur, la communication (site internet, vidéos sur l’avancement du projet…) et les frais divers (déplacements). Le budget pour la première phase est de l’ordre de 400.000 €, incluant l’embauche d’un(e) chargé(e) de mission. Plusieurs sources de financement sont prévues.

  • les dons de mécènes et de fondations,
  • le financement participatif, qui aura en plus l’intérêt d’impliquer de nombreuses personnes,
  • les subventions d’organismes publics,
  • les cotisations des membres de l’association.

Le projet « Littoral Bas Carbone » participera aussi à différents concours.