Le projet

Dans le schéma ci-dessous, chaque port (représenté par un cercle) rayonne localement sur son territoire et est relié à d’autres ports par des caboteurs bas carbone, voire zéro carbone. Ces caboteurs sont hybridés de façon à assurer une certaine régularité indépendamment des caprices de la météo.

Le projet Littoral bas carbone est un nouveau modèle économique caractérisé par quatre mots-clés :

  • Développement local : transporter par la mer une partie au moins de ce qui est consommé ou produit localement, afin de réduire le nombre de camions sur les routes.
  • Fret bas carbone : sur terre, cela correspondra à des circuits courts réalisés par des véhicules électriques, sur mer, à des caboteurs utilisant au maximum les énergies renouvelables (vent, houle) ainsi que d’autres formes d’hybridation.
  • Cabotage de proximité : tous les ports sont concernés.
  • Magasins du caboteur : des points de vente comparables aux magasins de producteurs et pouvant fournir des informations et proposer des expositions sur le projet.